Labels: obsolescence programmee

Classer par : Date / Titre / URL

  1. Toyota est secoué par une polémique faisant écho à celle ayant touché Apple voilà quelques mois. Les batteries, cela s'use, en effet. Des artifices logiciels rattrapent plus ou moins les dégâts. Y compris sur les voitures donc.
  2. « Dans les deux cas, nous sommes face à deux équipes de la DGCCRF sincèrement motivées et techniciennes », se félicite Émile Meunier, avocat de l'association HOP. Affaire à suivre.
    08-05-2018 to par gd
  3. Du moins, les plus anciennes. Obsolescence programmée ? Peut-être faudrait-il exiger des fabricants qu'ils s'engagent sur la durée du support. Ou bien privilégier des solutions ouvertes !
  4. Un petit article pour Paris Dépêches : le compte-rendu d'un débat organisé à Science Po, rédigé sur un ton relativement neutre. Un autre commentaire, plus critique, devrait bientôt suivre !
    03-05-2018 to par gd
  5. « Parce qu'on est […] soumis à un monde incompréhensible et que c'est rassurant de se dire que quelqu'un complote quelque part. On peut aussi faire le parallèle avec le fait que les objets sont de plus en plus complexes. »
    26-04-2018 to par gd
  6. Le président de l'association HOP parle à nouveau du tampon absorbeur ; il est « obligatoire de le racheter », dénonce-t-il dans cet entretien. Or Epson prétend le remplacer gratuitement. C'est un point sur lequel il faudra mener l'enquête !
    23-04-2018 to par gd
  7. Le propagandiste en chef d'une théorie complotiste est apparemment professeur d'économie sociale et solidaire à Sciences Po. Cela nous laisse incrédule.
    18-04-2018 to par gd
  8. Apple est critiqué pour proposer des mises à jour. D'autres le sont pour la raison inverse. Reste à savoir de quel côté se trouve l'obsolescence plus ou moins programmée…
    18-04-2018 to par gd
  9. À retenir : « un réfrigérateur coûtait quatorze jours de travail à un salarié moyen en 1984, contre six aujourd'hui » ; « près de 40% de baisse sur une machine à laver depuis 1990 » (mais l'avantage des cuves en plastique est ignoré).
    15-04-2018 to par gd
  10. Le témoignage d'un utilisateur manifestement très satisfait de son imprimante Epson. Mais beaucoup moins des émissions télévisées du prétendu « service public ».
    15-04-2018 to par gd
  11. Cela « à peine trois ans après sa commercialisation », comme dénoncé ici. Obsolescence programmée ? Toute l'ambiguïté tient à la singularité de l'informatique, où le bien n'est jamais que le support d'un service.
  12. Partage d'une mise au point publiée il y a déjà quelques années. Ce choix technique, à nos yeux regrettable, s'explique en partie par la demande des consommateurs, y compris les professionnels, séduits par des appareils d'une extrême finesse.
  13. Selon ce chantre de la décroissance, « les lobbies industriels […] n'ont pas tout à fait tort de prétendre que l'obsolescence programmée, entendue dans le sens d'un complot ou d'un sabotage, n'existe pas ».
    08-04-2018 to par gd
  14. Merci à Contrepoints d'avoir accepté notre proposition. Il s'agit du commentaire critique d'un reportage d'Envoyé spécial dont les auteurs reprennent avec crédulité les accusations assénées par l'association HOP.
    07-04-2018 to , par gd
  15. Christopher Santerre, l'un des artisans du projet, regrette que les machines actuelles ne soient pas davantage réparables. Mais « il ne s'agit pas d’un complot du fabricant », explique-t-il, soulignant la responsabilité des consommateurs.
  16. Lu dans Sciences et Avenir en 2014  : « Ces courbes, aussi éloquentes qu'elles semblent être, ne prouvent absolument pas la théorie d'une obsolescence programmée manigancée par Apple. » Explications.
    03-04-2018 to par gd
  17. Au moins la question est-elle posée par Les Échos. Mais l'article se termine par une citation aux accents conspirationnistes.
    03-04-2018 to par gd
  18. Victime d'un procès médiatique à charge, Epson sort de son silence. Cela rattrape à peine une com' calamiteuse, d'autant que certaines réponses semblent insuffisantes. Mais le sort réservé à Apple illustre la difficulté de l'exercice.
    02-04-2018 to par gd
  19. Arnaud Gossement, avocat : « Je suis désolé de le dire, mais [avec] l'obsolescence programmée, on est un peu dans la théorie du complot. » Un peu seulement ? Un peu beaucoup ! À noter aussi : la rentabilité douteuse de l'Increvable.
    02-04-2018 to , par gd
  20. Une entreprise américaine propose des collants très résistants. Si sa promesse est tenue, ce sera au prix de 65 euros la paire. Avec de strictes précautions à prendre au moment du lavage. Encore une pierre dans le jardin des conspirationnistes.

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 4